Les vacances... c'est sur TopKids ! (Printemps 2021)

Genèse 10.2

10.2-5 Les descendants de Japheth

A Japheth se rattachent quatorze noms, dont sept appartiennent à la première et sept à la seconde génération ; mais ces sept derniers ne descendent que de deux des fils de Japheth. Comparez le tableau.

Les sept fils de Japheth

Gomer. Ce nom revient dans Ez√©chiel 38.6 o√Ļ il d√©signe un peuple du Nord alli√© de Gog dans sa grande exp√©dition future contre le peuple de Dieu. Il se retrouve dans les inscriptions assyriennes, √† partir du 7¬į si√®cle avant JC, sous la forme de Gimirrai, nom de peuple, et de Gimir, nom de pays. La contr√©e d√©sign√©e ainsi par les inscriptions est, selon toute probabilit√©, la Cappadoce, partie centrale de l'Asie-Mineure, que les Arm√©niens appelaient Gamir.

Le nom grec Kimmerioi (Cimm√©riens) doit aussi √™tre le m√™me mot¬†; il d√©signe un peuple qui habitait primitivement au nord de la mer Noire et qui a laiss√© son nom au d√©troit reliant cette mer √† la mer d'Azof (Bosphore Cimm√©rien), mais qui, au 7¬į si√®cle avant JC, fut refoul√© par les Scythes et passa en Asie-Mineure, o√Ļ il s'empara du royaume de Lydie. Cependant cette race para√ģt s'√™tre √©tendue bien au-del√† de ces contr√©es. Ainsi, d'apr√®s les historiens anciens, les Thraces, comme d'autres peuples d'Asie-Mineure descendus d'eux, √©taient Cimm√©riens. Pour Hom√®re (Odyss√©e 11.14), les Cimm√©riens sont un peuple plus ou moins fabuleux qui habite √† l'extr√™me Occident

De m√™me, dans diverses contr√©es, on retrouve chez les anciens des noms qui rappellent Gomer et Kimmerioi : par exemple les Garam√©ens, avec Gomara comme capitale, en Assyrie¬†; les Comares, avec la ville de Comara sur les bords de l'Oxus¬†; les Cumri ou Cymry (Cambriens), peuple celtique habitant le pays de Galles, qui a gard√© dans ses traditions le souvenir d'un temps o√Ļ il habitait les bords de la mer Noire.

Strabon et Plutarque identifient m√™me toute la race celtique, qui habitait l'Europe occidentale, avec les Cimm√©riens. Quelques savants vont plus loin encore et pensent que la tribu germaine des Cimbres √©tait aussi un rameau de cette race. Il n'est donc pas possible de fixer avec une enti√®re certitude la position g√©ographique de Gomer. Il est probable que ce peuple, parti du berceau primitif de la race humaine, se dirigea vers le Nord, s'√©tablit sur la c√īte septentrionale de la mer Noire, et envoya de l√† ses ramifications vers le Sud et vers l'Ouest.

Magog doit vraisemblablement être cherché entre Gomer et les Mèdes. Dans Ezéchiel 38.2,6,15 ; 39.2, c'est le nom d'un pays du Nord habité par Gog ; Gog domine sur Tubal et Mésec, et à lui se joignent Gomer et Thogarma pour envahir les contrées du Sud.

Comme il est probable que cette prophétie est en relation avec la grande invasion des Scythes qui venait d'avoir lieu et avait laissé une impression profonde dans l'Asie occidentale, on identifie Magog avec ce peuple, quoiqu'il n'y ait aucune relation entre les deux noms. Il est donc probable que nous devons chercher Magog dans les contrées qui s'étendent à l'ouest de la mer Caspienne, et de là vers le Nord jusque dans les steppes de l'Oural.

Mada√Į d√©signe, d'un accord unanime, les M√®des, peuple habitant le plateau de l'Iran au sud du lac Caspien et qui appara√ģt pour la premi√®re fois dans l'histoire biblique 2Rois 17.6, vers l'an 722, comme soumis an roi d'Assyrie. Ils portent exactement le m√™me nom dans les inscriptions assyriennes, o√Ļ ils sont souvent mentionn√©s.

D'apr√®s cela, Gomer, Magog et Mada√Į formeraient une ligne continue allant du Nord-Ouest au Sud-Est.

Javan commence une nouvelle ligne de l'Ouest √† l'Est. Ce nom est, dans toutes les langues orientales, celui des Grecs et correspond au mot grec Ia√īnes, ou Ioniens, nom qui, avant de s'appliquer √† une branche sp√©ciale de la race hell√©nique, a servi, selon le t√©moignage d'anciens historiens grecs, √† d√©signer la race tout enti√®re.

Les Grecs n'occupaient pas seulement la Gr√®ce et les √ģles de l'Archipel, mais encore la c√īte occidentale et m√©ridionale de l'Asie-Mineure. La Bible les mentionne souvent : comparez Jo√ęl 3.6¬†; Esa√Įe 66.19¬†; Ez√©chiel 27.13¬†; Daniel 8.21¬†; Zacharie 9.13, etc.

Tubal et Mésec sont presque toujours réunis dans l'Ancien Testament, de même que chez les Grecs (Moskoi et Tibarênoi), dans les inscriptions assyriennes (Tabal et Muski) et même dans les hiéroglyphes égyptiens (Tuirasch et Maskouasch). Ce sont les Tibaréniens et les Mosques qui, au temps de l'historien grec Hérodote, habitaient au nord de l'Arménie, entre la mer Noire, le Caucase et la mer Caspienne. Comparez Ezéchiel 27.13 ; 38.2

D'autre part, d'apr√®s des inscriptions assyriennes datant des 8¬į et 9¬į si√®cles avant JC, Tubal √©tait un peuple consid√©rable qui poss√©dait une grande partie de l'Asie-Mineure, et dont les fronti√®res touchaient √† la Cilicie. Il est donc probable que ce peuple, puissant d'abord, a √©t√© refoul√© ensuite dans la partie septentrionale de son territoire par les descendants de Gomer. (Voir √† ce nom)

Thiras. Ce nom ne se retrouvant nulle part ailleurs, nous sommes r√©duits √† des conjectures sur le peuple qu'il d√©signe. Longtemps on a pens√© que c'√©taient les Thraces. tribu puissante de la presqu'√ģle hell√©nique. Mais, comme nous l'avons vu, ce peuple appartenait √† la race cimm√©rienne. Il est plus probable qu'il faut penser aux Tyrrh√©niens, les anc√™tres des Etrusques, dans la Toscane actuelle. Ce peuple, dont les origines sont encore myst√©rieuses, pr√©sentait quelque affinit√© avec les Grecs.


  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • Gen√®se 10

      2 Les fils de Japhet furent Gomer, Magog, Mada√Į, Javan, Tubal, M√©shec et Tiras.
      21 Le fr√®re a√ģn√© de Japhet, Sem, eut aussi des fils. Il fut l‚Äôanc√™tre de tous les descendants d'H√©ber.

      1 Chroniques 1

      5 Fils de Japhet¬†: Gomer, Magog, Mada√Į, Javan, Tubal, M√©shec et Tiras.
      6 Fils de Gomer : Ashkenaz, Riphat et Togarma.
      7 Fils de Javan : Elisha, Tarsis, Kittim et Dodanim.

      Esa√Įe 66

      19 Je mettrai un signe au milieu d‚Äôelles et j'enverrai plusieurs de leurs rescap√©s vers les autres nations ‚Äď Tarsis, Pul et Lud, les peuples qui tirent √† l'arc, Tubal, la Gr√®ce et les √ģles lointaines, les hommes qui n'ont jamais entendu parler de moi ni vu ma gloire ‚Äď et ils r√©v√©leront ma gloire parmi les nations.

      Ezéchiel 27

      7 Du fin lin d'Egypte avec des broderies te servait de voiles et de pavillon, des √©toffes teintes en bleu et en pourpre des √ģles d'Elisha formaient tes tentures.
      12 Ceux de Tarsis traitaient avec toi à cause de tous les biens que tu avais en abondance. Ils donnaient de l'argent, du fer, de l’étain et du plomb en échange de tes denrées.
      13 Javan, Tubal et Méshec faisaient du commerce avec toi. Ils donnaient des esclaves et des objets en bronze en échange de tes marchandises.
      14 La communauté de Togarma donnait des chevaux de trait, des chevaux d’attelage et des mulets en échange de tes denrées.
      19 En échange de tes denrées, les Danites et les Grecs, depuis Uzal, donnaient du fer forgé, de la casse et du roseau aromatique qui faisaient partie de tes marchandises.

      Ezéchiel 38

      2 ¬ę¬†Fils de l‚Äôhomme, tourne ton visage vers Gog, du pays de Magog, vers le prince de Rosh, de M√©shec et de Tubal, et proph√©tise contre lui¬†!
      6 Je ferai sortir Gomer et toutes ses troupes, la communauté de Togarma à l’extrême nord et toutes ses troupes, ces peuples nombreux qui t’accompagneront.
      15 Alors tu partiras de chez toi, de l’extrême nord, accompagné de nombreux peuples, tous montés sur des chevaux et formant une grande coalition, une armée puissante.

      Ezéchiel 39

      1 ¬Ľ Quant √† toi, fils de l‚Äôhomme, proph√©tise contre Gog¬†! Tu annonceras¬†: ‚ÄėVoici ce que dit le Seigneur, l'Eternel¬†: Je m‚Äôen prends √† toi, Gog, prince de Rosh, de M√©shec et de Tubal¬†!

      Apocalypse 20

      8 et il sortira pour égarer les nations qui sont aux quatre coins de la terre, Gog et Magog, afin de les rassembler pour la guerre ; elles sont aussi nombreuses que le sable de la mer.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Fermer
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider