Jérémie 37

    • 2

      Il n'obéit pas. C'est le résumé de la carrière de Sédécias, tout semblable aux sommaires que nous trouvons sur chaque règne dans les livres des Rois. Dans ce jugement, les velléités de repentance ne sont pas prises en considération, parce qu'elles demeurèrent stériles. Sédécias ne fut, tout compte fait, qu'un rebelle.

      3

      Jéhucal : comparez 38.1 ; Sophonie, fils de Maaséia : comparez 21.1 ; 29.25.

      Veuille intercéder : nouvelle démarche analogue à celle racontée déjà 21.2 (voir note). Sédécias croit à l'efficacité de la prière ; seulement il ne conformera pas sa conduite à la réponse de Dieu. S'il n'est pas incrédule comme Jéhojakim, il n'en est pas moins désobéissant.

      4

      Allait et venait : c'est ce qui explique le verset 12.

      5

      L'interruption du siège doit avoir été fort courte ; elle ne servit qu'à exciter des espérances illusoires.

      Le Pharaon dont il s'agit ici, était Hophra ; comparez, 44.30.

      10

      Ils se relèveraient. Les chances de la guerre n'entrent pour rien dans les prévisions du prophète ; le décret divin est irrévocable, et les Chaldéens n'en sont que les instruments inconscients.

      Un par tente. Nous rapportons ces mots, non au verbe suivant : ils se relèveraient (nos anciennes versions), mais au précédent : resteraient. Quand les neuf dixièmes de l'armée chaldéenne auraient été tués et que le dixième restant ne serait plus composé que de blessés, couchés dans leur tente...

      12

      Au pays de Benjamin, sa patrie, o√Ļ il avait ses propri√©t√©s. Il est difficile de dire quel √©tait le but de J√©r√©mie en sortant ainsi de J√©rusalem. Le sens du verbe que nous avons traduit par : retirer sa portion, est obscur. Ostervald le rend par : se glisser hors de la ville. Mais J√©r√©mie aurait-il voulu se soustraire au sort qui mena√ßait son peuple¬†? T√īt apr√®s, nous le voyons refuser les honneurs que lui offre N√©bucadnetsar. Nous pensons plut√īt qu'il veut profiter de la lev√©e momentan√©e du si√®ge pour aller recueillir sur place son revenu comme sacrificateur. Car pendant le si√®ge les d√ģmes ne pouvaient √™tre envoy√©es au tr√©sor du temple. C'est l√† ce qui peut servir √† expliquer ces expressions √©nigmatiques : de l√† et au milieu du peuple.

      13

      Jiréia. Si ce personnage est le petit-fils du faux prophète Hanania, qui figure dans la scène du chapitre 28, il ne fait que satisfaire une rancune de famille.

      La porte de Benjamin, au nord de la ville¬†; comparez 28.7¬†; Zacharie 14.10. C'est sans doute la porte qui est appel√©e aussi porte d'Ephra√Įm, 2Rois 14.13¬†; N√©h√©mie 7.16.

      Tu passes aux Chaldéens. L'insistance que Jérémie avait mise à désapprouver la guerre et à recommander la capitulation, pouvait donner à cette accusation, aux yeux des malintentionnés, une apparence de vérité (21.9). Mais voir verset 12 (note).

      15

      Les chefs qui figurent dans ces deux chapitres et qui se montrent si hostiles au prophète, étaient sans doute des hommes de récente promotion. Ceux qui, sous le roi Jéhojakim, avaient pris le parti du prophète (36.12), avaient disparu ; ils avaient probablement été emmenés à Babylone avec Jéhojachin.

      16

      Au collier, selon d'autres : dans les cachots, ou : sous les vo√Ľtes. Nous avons probablement ici la mention d'un instrument destin√© √† emp√™cher la fuite du prisonnier, tout en le mettant √† la g√™ne. Comparez 29.26.

      17

      En secret : par crainte et fausse honte vis-à-vis des chefs.

      19

      O√Ļ sont vos proph√®tes¬†? Ou bien ces imposteurs n'osaient plus se montrer apr√®s les √©v√©nements qui avaient d√©menti leurs paroles, ou bien m√™me ils s'√©taient l√Ęchement d√©rob√©s au p√©ril, en passant aux Chald√©ens¬†; comparez 38.19,22.

      20

      Ecoute... roi, mon seigneur. Apr√®s avoir hardiment parl√© au roi en proph√®te et au nom de Dieu, J√©r√©mie change de ton¬†; car il s'adresse maintenant √† son roi comme tel et lui demande une gr√Ęce en qualit√© de sujet.

      21

      Ce roi digne de piti√© fera toujours, tout le bien qu'il osera faire sans se compromettre, et, t√īt apr√®s, tout le mal que sa faiblesse lui conseillera¬†; voir 38.5.

Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.