TopFormation Voyagez au cœur de l'archéologie biblique !

Luc 11

    • JĂ©sus et la prière

      1 Un jour, Jésus s’était retiré pour prier. Quand il eut fini, un de ses disciples lui demanda : — Maître, apprends-nous à prier, comme Jean l’a appris à ses disciples !

      2 Il leur répondit : — Quand vous priez, dites : Père,
      que tu sois reconnu pour Dieu.
      Que ton règne s’établisse.

      3 Donne-nous, chaque jour,
      la nourriture dont nous avons besoin.

      4 Pardonne-nous nos torts envers toi,
      car nous pardonnons nous-mĂŞmes
      Ă  tous ceux qui ont des torts envers nous.
      Et garde-nous de céder à la tentation.

      5 Il ajouta : — Supposez que l’un de vous ait un ami et qu’il aille le réveiller en pleine nuit pour lui dire : « Mon ami, prête-moi trois pains,

      6 car un de mes amis, qui est en voyage, vient d’arriver chez moi et je n’ai absolument rien à lui offrir ».

      7 Admettons que l’autre, de l’intérieur de la maison, lui réponde : « Laisse-moi tranquille, ne me dérange pas, ma porte est fermée, mes enfants et moi nous sommes au lit, je ne peux pas me lever maintenant pour te donner ce que tu me demandes ».

      8 Mais le premier continue à frapper. Je vous assure que son ami se lèvera, même s’il n’a pas envie de se lever par amitié pour lui donner ces pains ; il le fera quand même, parce que l’autre, sans se gêner, continue à l’importuner. Et il lui donnera tout ce qu’il lui faut.

      9 Ainsi, moi, je vous le dis : demandez, continuez à demander, et vous recevrez ; cherchez, persévérez dans votre recherche, et vous trouverez ; frappez, insistez, et la porte vous sera ouverte.

      10 Car celui qui demande finit toujours par recevoir ; celui qui cherche, finalement, trouve ; et à celui qui frappe avec insistance, la porte sera ouverte.

      11 Il y a des pères parmi vous. Lequel d’entre vous serait capable de donner une pierre à son fils quand il lui demande du pain ? Ou bien, s’il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent à la place ?

      12 Ou encore, s’il demande un œuf, lui donnera-t-il un scorpion ?

      13 Si donc, tout mauvais que vous êtes, vous savez néanmoins donner à vos enfants ce qui est bon pour eux, à plus forte raison votre Père céleste donnera-t-il (les dons) de l’Esprit saint à ceux qui le lui demandent !

      Jésus répond à une accusation portée contre lui

      14 Un autre jour, Jésus chassa un démon qui rendait un homme muet. Quand le démon fut sorti, le muet se mit à parler et la foule fut dans l’admiration.

      15 Mais quelques-uns dirent : — S’il peut chasser les démons, c’est parce qu’il a partie liée avec Béelzébul, le chef des démons.

      16 D’autres, pour le mettre à l’épreuve, lui réclamèrent un signe venant de Dieu.

      17 Mais, comme il connaissait parfaitement leurs pensées et leurs intentions, il leur dit : — Tout royaume intérieurement divisé où règne la guerre civile court à la ruine et finit par être dévasté. Une famille désunie s’effondre.

      18 Si donc Satan aussi était en proie aux divisions internes et s’il luttait contre lui-même, comment son royaume se maintiendrait-il, puisque vous prétendez que je chasse les démons avec la complicité de Béelzébul ?

      19 Et si moi je chasse les démons par Béelzébul, qui donne à vos disciples le pouvoir de les chasser ? Ils pourront peut-être vous répondre et résoudre la question à votre place. Un jour, ils seront eux-mêmes vos juges.

      20 Mais si, en réalité, c’est par la puissance de Dieu que je chasse les démons, cela signifie donc que le règne de Dieu est parvenu jusqu’à vous.

      21 Tant qu’un guerrier puissant et bien armé garde sa maison, ce qu’il possède est en sécurité,

      22 mais si un autre, plus fort que lui, l’attaque et arrive à le maîtriser, il lui enlève toutes les armes dans lesquelles le premier mettait sa confiance, il lui prend tous ses biens et les distribue.

      23 Celui qui n’est pas avec moi est contre moi, et celui qui ne m’aide pas à rassembler (les enfants de Dieu) est en train de les disperser.

      Le retour de l'esprit mauvais

      24 Lorsqu’un mauvais esprit a été chassé d’un homme, il erre çà et là par les lieux déserts, à la recherche d’un lieu de repos. Mais quand il n’en trouve pas, il se dit : « Il vaut mieux regagner la maison que j’ai quittée ! »

      25 Et il s’y rend. À son arrivée, il la trouve mise en ordre, propre, meublée et… inoccupée.

      26 Alors, il s’en va ramener avec lui sept autres esprits, encore plus mauvais que lui. Ils envahissent la demeure et s’y installent pour de bon. Résultat ? La condition finale de cet homme est pire que la première.

      Le vrai bonheur

      27 Pendant qu’il parlait ainsi, du milieu de la foule, une femme s’écria : — Combien la mère qui t’a mis au monde et qui t’a allaité doit être heureuse !

      28 Mais Jésus répondit : — Dites plutôt : « Heureux sont, et seront pour toujours, ceux qui écoutent la parole de Dieu et qui la mettent en pratique ! »

      La demande d'un signe miraculeux

      29 Comme la foule grossissait et se pressait en masse autour de lui, il dit : — Les gens de cette génération sont mauvais. Ils réclament un signe (qui leur prouve que Dieu m’a envoyé). Ils n’en auront pas, à part celui du prophète Jonas.

      30 Car de même que Jonas est devenu un signe pour les habitants de Ninive, de même aussi le Fils de l’homme sera ce signe pour les hommes de notre temps.

      31 Au jour du jugement, la reine du Midi se lèvera en accusatrice contre les hommes de ce temps ; elle les fera condamner, car elle est venue du bout du monde pour écouter les paroles de sagesse que prononçait Salomon. Or, il y a ici, sous vos yeux, quelqu’un de plus grand que Salomon !

      32 Au jour du jugement, les habitants de Ninive se lèveront pour témoigner contre les hommes de notre temps, ils les feront condamner, car lorsque Jonas a proclamé son message parmi eux, ils ont changé de vie. Or, il y a ici, sous vos yeux, quelqu’un de plus grand que Jonas. —

      La lumière du corps

      33 Personne n’allume une lampe pour la cacher dans un recoin ou sous une mesure à grain. Non, on la place sur son support pour que ceux qui entrent voient la lumière.

      34 Les yeux sont comme une lampe pour le corps. Si tes yeux sont en bon état et accomplissent normalement leur fonction, toute ta vie est baignée de lumière. En revanche, s’ils sont malades, tout ton corps est plongé dans l’obscurité.

      35 Fais donc bien attention à ce que ta lumière intérieure ne soit pas obscurcie.

      36 Si ton être vit dans la lumière, sans aucun mélange d’obscurité, il jouira pleinement de la lumière, comme lorsque la lampe t’éclaire de sa brillante clarté.

      Jésus accuse les Pharisiens et les maîtres de la loi

      37 Quand Jésus eut fini de parler, un pharisien l’invita à venir manger chez lui. Jésus entra dans la maison et se mit à table.

      38 Le pharisien remarqua, avec surprise, qu’il n’avait pas fait les ablutions rituelles avant le repas. Il en fut choqué et manifesta son étonnement.

      39 Le Seigneur lui dit alors : — Vous autres pharisiens, vous nettoyez minutieusement l’extérieur de vos coupes et de vos plats, mais votre intérieur est rempli d’avarice, vous êtes des rapaces et des gens pervers !

      40 Fous que vous êtes ! Celui qui a créé le dehors, n’a-t-il pas aussi fait le dedans ?

      41 Donnez donc en offrande (à Dieu) votre être intérieur, et vous serez du même coup entièrement purs.

      42 Mais malheur à vous, pharisiens ! Vous vous acquittez scrupuleusement de la dîme sur toutes les petites herbes comme la menthe ou la rue, et sur le moindre légume, mais vous oubliez d’aimer Dieu et d’accomplir ce qui est juste à ses yeux ! C’est là ce qu’il fallait faire avant tout… sans négliger pour autant le reste.

      43 Malheur à vous, pharisiens ! Parce que vous tenez aux places d’honneur dans les synagogues. Vous aimez qu’on vous salue respectueusement en public et qu’on fasse des courbettes devant vous.

      44 Malheur à vous ! Vous ressemblez à ces tombes que rien ne signale au regard, et sur lesquelles les gens passent sans s’en douter.

      45 Là-dessus, un docteur de la loi se mit à protester et dit à Jésus : — Maître, en parlant ainsi, tu nous insultes, nous aussi ! —

      46 Oui, malheur à vous aussi, docteurs de la loi ! lui rétorqua-t-il. Vous imposez aux gens des fardeaux qu’ils sont incapables de porter, mais vous-mêmes, vous ne voudriez pas y toucher du petit doigt !

      47 Malheur à vous ! Parce que vous érigez des monuments funéraires pour les prophètes, ces mêmes prophètes que vos ancêtres ont tués !

      48 Vous montrez clairement par là que vous approuvez ce que vos ancêtres ont fait, et que vous êtes les continuateurs de leur œuvre. Eux, ils ont tué les prophètes, et vous, vous bâtissez leurs tombeaux !

      49 C’est bien pour cela que Dieu, dans sa sagesse, a déclaré : « Je leur enverrai des prophètes et des messagers ; ils tueront les uns, persécuteront les autres ».

      50 Par conséquent, on demandera compte aux hommes de ce temps du meurtre de tous les prophètes qui ont été tués depuis le commencement du monde,

      51 depuis le meurtre d’Abel, jusqu’à celui de Zacharie, assassiné entre l’autel du sacrifice et le temple. Oui, je vous l’affirme : les hommes d’aujourd’hui auront à répondre de tous ces crimes.

      52 Malheur à vous, docteurs de la loi ! Vous vous êtes emparés de la clé qui permet d’accéder à la connaissance (du salut). Non seulement vous n’y pénétrez pas vous-mêmes, mais si quelqu’un veut y entrer, vous l’en empêchez !

      53 Après que Jésus leur eut parlé ainsi, les interprètes de la loi et les pharisiens, très irrités par ses propos, se mirent à le harceler de questions avec acharnement pour le prendre au piège. Ils le firent parler sur toutes sortes de sujets,

      54 dans l’espoir de lui arracher enfin quelque parole compromettante qui puisse leur servir de prétexte pour l’accuser.
  • versets sĂ©lectionnĂ©s
  • VidĂ©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • HĂ©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aimĂ© ? Partagez autour de vous !

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.