Abonnez-vous à la newsletter V2

Matthieu 5.3

Heureux !

Ainsi commence le Sauveur. C'est l√† une entr√©e belle, douce, pleine d'amour, dans sa doctrine et sa pr√©dication. Il ne proc√®de pas, comme Mo√Įse ou un docteur de la loi, par des ordres, des menaces, des terreurs, mais de la mani√®re la plus affectueuse, la plus propre √† attirer les cŇďurs, et par de gracieuses promesses. Luther.

Toutefois, cet amour recouvre un profond sérieux, car ceux que Jésus déclare heureux sont bien misérables aux yeux du monde. Ils ne sont heureux qu'à cause de la promesse qui accompagne chacune de ces déclarations et qui la motive.

Les pauvres en esprit sont ceux qui se sentent pauvres dans leur vie int√©rieure, moralement et spirituellement pauvres, et qui, par l√† m√™me, soupirent apr√®s les vraies richesses de l'√Ęme. (L'esprit d√©signe, non le Saint-Esprit, mais la facult√© par laquelle nous entrons en relation avec Dieu et r√©alisons la vie morale. Comparer Matthieu 26.41) L'inverse est d√©crit dans Apocalypse 3.17 (Comparer 1Corinthiens 4.8 et suivants)

Ce sentiment de pauvret√© devant Dieu n'est pas encore la repentance, mais une humilit√© profonde, douloureuse, qui y conduit. (Comparer Esa√Įe 57.15)

- On peut interpréter aussi cette parole en ce sens qu'elle désignerait, non la pauvreté morale, mais la pauvreté temporelle réalisée en pensée, sinon de fait.

Les pauvres en esprit sont tous ceux qui ont l'esprit d√©tach√© des biens de la terre, comme dit Bossuet, et il ajoute¬†: O Seigneur¬†! je vous donne tout¬†: j'abandonne tout pour avoir part a ce royaume¬†! Je me d√©pouille de cŇďur et en esprit, et quand il vous plaira de me d√©pouiller en effet, je m'y soumets. (M√©ditations sur l'Evangile.)

Ainsi comprise la première béatitude de Matthieu répond exactement a la première béatitude de Luc (Luc 6.20, note) et n a pas un sens presque identique a celui de la quatrième béatitude : "Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice."

- Qu'il s'agisse de pauvret√© spirituelle ou de pauvret√© temporelle, d'humilit√© ou de d√©tachement, ou de tous les deux a la fois, a une telle situation r√©pond la promesse ou plut√īt la d√©claration positive et actuelle¬†: parce qu'√† eux est le royaume des cieux, (Telle est la construction grecque, comme dans tous les versets qui suivent.) Ce royaume (voir sur ce mot Matthieu 3.2, note) ou tout est lumi√®re, justice, paix, amour, leur est assur√© par la "grace divine avec toutes ses richesses." Il ne leur est pas seulement promis pour l'avenir. Il leur appartient d√®s maintenant. Quel contraste avec leur pauvret√©¬†!


  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager