TopCartes x PLM collab

Esa√Įe 11

    • 1

      1 à 9 Le Messie et son règne de justice et de paix. Comparez 9.5-6.

      Rameau, rejeton. Comparez 4.2 et les passages cités à cet endroit.

      Du tronc d'Isa√Į. Isa√Į est le p√®re de David (1Samuel 17.12). Esa√Įe ne dit pas : du tronc de David, parce que le Messie est envisag√© par les proph√®tes (comparez par exemple J√©r√©mie 30.9) comme un nouveau David, sortant du m√™me tronc qui a produit le premier. Ce tronc concentre une seconde force pour donner naissance √† ce rejeton sublime.

      De ses racines. La race de David, au moment o√Ļ na√ģt le Messie, est semblable √† un arbre dont il ne subsiste plus que les racines enfonc√©es dans le sol : elle est profond√©ment humili√©e¬†; le jugement annonc√© 7.17 a pass√© sur elle. Son rel√®vement inattendu, d√©peint verset 4 et suivants, forme un contraste saisissant avec la chute soudaine de la puissance pa√Įenne, qui vient d'√™tre d√©crite (10.33-34). Tandis que la for√™t superbe est abattue, le tronc tenu pour mort pousse un jet plein de vie, qui devient un arbre et porte des fruits. Comparez 6.13¬†; Ez√©chiel 17. 22-24.

      2

      Le prophète passe de l'image à la réalité : ce rejeton est un être personnel.

      L'Esprit de l'Eternel : terme général qui embrasse la totalité des dons de l'Esprit divin. Tous ces dons, qui n'apparaissent qu'isolément chez les autres hommes, sont réunis en celui qui est l'oint de Dieu (Jean 3.34). Comparez 42.1 ; 61.1.

      La richesse, contenue dans le terme g√©n√©ral, est d√©ploy√©e dans les six termes qui suivent, group√©s deux par deux. Les deux premiers appartiennent au domaine intellectuel : la sagesse est la connaissance de la vraie nature des choses et de la pens√©e de Dieu, que l'Esprit saint met seul l'homme en √©tat de p√©n√©trer (1Corinthiens 2.10-11)¬†; l'intelligence est le s√Ľr discernement du vrai et du faux, du bien et du mal, qui r√©sulte de cette connaissance. Ces deux dons font de lui le parfait r√©v√©lateur et juge.

      Le second groupe appartient √† la sph√®re de l'activit√© pratique : le conseil consiste √† d√©couvrir en chaque cas particulier, soit pour d'autres, soit pour soi-m√™me, le but qui doit √™tre poursuivi et les moyens propres √† y conduire¬†; la force d√©signe l'√©nergie, la pers√©v√©rance et le succ√®s dans l'ex√©cution du plan que l'on poursuit. Comparez 9.5. Ces deux dons font de lui le protecteur et le roi parfait d'Isra√ęl.

      Le troisième groupe caractérise le Messie sous le rapport religieux : la connaissance de l'Eternel est la connaissance de Dieu qu'il puise dans une relation intime avec lui ; la crainte de l'Eternel est l'obéissance respectueuse à sa volonté. Ce double trait marque la direction constante de ses pensées aussi bien que de son activité ; par cette disposition seulement les dons précédents prennent toute leur valeur.

      Le mot esprit √©tant r√©p√©t√© sept fois dans notre verset, on a souvent pens√© qu'Esa√Įe voulait parler de ces sept esprits de Dieu dont il est question ailleurs (Apocalypse 1.4). Mais le proph√®te ne parle que d'un seul Esprit, qu'il d√©termine successivement sous six aspects diff√©rents.

      3

      Il prendra son plaisir... littéralement : il respirera, flairera ; c'est-à-dire : la crainte de l'Eternel sera pour lui un parfum agréable, il se plaira à la rencontrer ; la volonté de Dieu sera donc la norme de son jugement. Les Orientaux tirent volontiers des images de l'usage fréquent qu'ils font des parfums.

      Il ne jugera..., ne prononcera point... Les juges humains n'ont d'autre moyen d'information que ce qu'ils voient et entendent. Lui, il est proph√®te en m√™me temps que juge¬†; il lit dans les cŇďurs et applique d'une mani√®re infaillible le code d'apr√®s lequel il prononce.

      4

      Infaillible, il n'est pas moins impartial : il relève ces petits que les juges humains méprisent et foulent ; et il fait périr ceux qui les oppriment (voir, pour le contraste, 1.23 ; 3.14-15 ; 5.23 ; 10.2, etc.).

      La verge de sa bouche, le souffle de ses lèvres : sa parole, la sentence de condamnation qu'il prononce contre le méchant, quel qu'il soit. Comparez une image semblable Apocalypse 1.16.

      5

      La justice, la fidélité : deux qualités que l'Ecriture réunit souvent comme attributs divins (1Samuel 26.23). Pour la première, voyez verset 4. La seconde signifie la véracité, l'exactitude à tenir sa parole, promesse ou menace. Ces deux vertus, essentielles chez un roi, constituent la force et la gloire du Messie : c'est ce qu'exprime l'image de la ceinture. La ceinture est le symbole à la fois de la force, de l'énergie, on se ceint pour agir, pour combattre (Job 38.3 ; Ephésiens 6.14), et de la beauté : elle est l'un des principaux ornements du vêtement oriental. La justice et la fidélité, non les armes et le faste extérieur, font la solidité et l'honneur de son gouvernement. Comparez Jérémie 23.5-6, etc.

      6

      La paix ne sera plus troublée, parce que les méchants seront détruits ; il ne restera plus que les justes (versets 4 et 9). Le tableau versets 6 à 8 a évidemment un caractère poétique et symbolique ; c'est une image de l'harmonie universelle qui règnera sous le sceptre du Messie (2.4). Mais l'Ecriture annonce qu'à la fin des temps une nouvelle création prendra la place de la création actuelle (65.17 et suivants ; Romains 8.19 et suivants ; Apocalypse 21.4-5). Le rétablissement de la paix, décrit ici, doit donc s'étendre aussi à la nature elle-même ; mais de quelle manière s'y réalisera-t-il ? C'est ce qu'il est impossible de dire.

      8

      Basilic : espèce de serpent, animal fabuleux auquel les anciens attribuaient la faculté de fasciner et même de tuer par son seul regard.

      9

      Le prophète revient ici du règne animal à l'homme.

      Ma montagne sainte : la montagne de Sion, J√©rusalem, r√©sidence d'Isra√ęl converti (2.2¬†; 66.20). On n'y fera ni mal ni d√©g√Ęt car il n'y aura plus de m√©chants ni au dedans, ni en dehors d'elle (voir la fin du verset). Comparez 4.5-6¬†; Zacharie 14.20-21.

      La terre sera remplie... Comparez Habakuk 2.14. Magnifique image de l'enti√®re victoire de la saintet√© divine dans l'humanit√©¬†; la troisi√®me demande de l'oraison dominicale sera r√©alis√©e. L'accomplissement de cette proph√©tie s'achemine rapidement de nos jours : on peut entrevoir le moment ou il n'y aura plus un point de la terre o√Ļ n'existe une √©glise chr√©tienne.

      10

      10 √† 16 La conversion des pa√Įens et le r√©tablissement d'Isra√ęl.

      La racine d'Isa√Į : la race de David¬†; ici : le Messie, qui en est le repr√©sentant le plus glorieux¬†; comparez verset 1¬†; Apocalypse 5.5¬†; et 22.16 : la racine de David.

      Elev√©e comme √©tendard... La gloire du Messie se r√©pandra jusqu'aux extr√©mit√©s du monde : il sera l'√©tendard autour duquel se rassembleront les pa√Įens. Comparez Mich√©e 5.3¬†; Esa√Įe 2.2-3¬†; Romains 15.12¬†; Jean 12.32.

      Ne sera que gloire. La splendeur du Messie illuminera toute sa résidence (4.2,5 ; comparez 60.19 ; 66.18 et suivants).

      11

      Comparez Deut√©ronome 30.1-5, o√Ļ Mo√Įse proph√©tise d√©j√† le retour de l'exil, en m√™me temps qu'il annonce l'exil lui-m√™me (Deut√©ronome chapitres 28 et 29).

      Une seconde fois : comme il l'a étendue une première fois pour faire sortir son peuple d'Egypte (10.26 ; comparez Exode 3.20 ; 7.4, etc.). La grande délivrance du passé demeure le type de toutes les délivrances subséquentes jusqu'à la dernière, le salut messianique (voyez versets 15 et 16).

      Pour acqu√©rir... : m√™me expression que Exode 15.16. Isra√ęl allant en exil est vendu aux pa√Įens √† cause de ses crimes¬†; c'est pour lui une nouvelle servitude d'Egypte¬†; Dieu doit donc le racheter une seconde fois (52.3¬†; Deut√©ronome 28.68¬†; J√©r√©mie 23.7-8).

      Parmi les pays que le proph√®te √©num√®re, l'Assyrie et l'Egypte occupent le premier rang : ce sont les deux grandes puissances qui, de son temps, mena√ßaient directement Isra√ęl (7.18) et qu'Esa√Įe mentionne souvent pour d√©signer le monde pa√Įen tout entier (19.23-25¬†; 27.13)¬†; les dix tribus venaient pr√©cis√©ment d'√™tre emmen√©es captives en Assyrie. A l'Egypte se rattachent : les deux pays m√©ridionaux de Pathros (la Haute-Egypte ou Th√©ba√Įde) et de Cus (l'Ethiopie, plus au sud encore¬†; voir 18.1, note)¬†; √† l'Assyrie, les deux contr√©es orientales d'Elam (l'Elyma√Įs, au sud de la M√©die, entre la M√©sopotamie et la Perse) et de Sin√©ar (la Babylonie). Enfin, au nord, Hamath, qui repr√©sente la Syrie (voir 10.9, note), et, √† l'occident, les √ģles de la mer (la Gr√®ce, l'Italie, et en g√©n√©ral tout le bassin de la M√©diterran√©e). D√©j√† au temps d'Esa√Įe, des exil√©s isra√©lites pouvaient se trouver dans tous ces pays, soit qu'ils y eussent √©t√© d√©port√©s directement, soit qu'on les y e√Ľt vendus comme esclaves. Voir, en ce qui concerne la Gr√®ce, Jo√ęl 3.6.

      12

      Ce verset reprend et r√©sume les deux pr√©c√©dents¬†; le d√©but du verset 12 reproduit le verset 10¬†; la fin du verset 12 le verset 11. Le proph√®te se repr√©sente sans doute la conversion des pa√Įens comme co√Įncidant avec le retour des Juifs en Canaan. Comparez 14.1-2¬†; 49.22, etc.

      13

      Juda et Ephra√Įm : les deux tribus les plus puissantes et de tout temps rivales qui √©taient chacune √† la t√™te de l'un des deux royaumes. Leur harmonie future forme un contraste parfait avec leurs relations actuelles : voyez 7.1-2¬†; 9.20. Comparez Ez√©chiel 37.16-19,22.

      14

      C'est sous des couleurs emprunt√©es au pr√©sent que l'avenir le plus lointain s'offre √† l'intuition du proph√®te : il voit aux derniers jours Isra√ęl dominer sur tous ses ennemis. Comparez 14.2 et le tableau Mich√©e 5.4-9.

      Ils voleront. A l'improviste, comme l'oiseau qui fond sur sa proie, ils se précipiteront du haut de leurs montagnes sur les Philistins (l'épaule, terme employé dans l'Ancien Testament pour désigner le bas-pays qui s'abaisse graduellement vers la mer).

      A l'Occident. Comparez 2.6¬†; 9.11. Proph√©tie d'Esa√Įe contre les Philistins : 14.28-32.

      Les fils de l'Orient (Juges 6.3, etc.) sont les tribus nomades du désert, à l'est du Jourdain. Ces Arabes, pillards aujourd'hui comme alors, seront pillés à leur tour.

      Edom, Moab, Ammon, habitaient √† l'est et au sud de la mer Morte. Voir Deut√©ronome 2.8-9,18-19. Proph√©ties contre Edom et Moab dans le livre d'Esa√Įe : Esa√Įe 15.1-16.14¬†; 21.11¬†; 25.10¬†; 34.1-17¬†; 63.1.

      Ces peuples, qu'on trouve √©galement r√©unis dans le discours mena√ßant d'Amos (chapitres 1 et 2), √©taient les ennemis acharn√©s et h√©r√©ditaires d'Isra√ęl¬†; ils avaient tous appartenu √† l'empire de David (2Samuel 8.11-13)¬†; cet empire est le type de celui du Messie.

      15

      Les miracles de la sortie d'Egypte se renouvellent pour la d√©livrance d'Isra√ęl de sa seconde captivit√© : tout ce qui fait obstacle √† son retour est an√©anti. Dieu traite la mer Rouge comme il la traita autrefois¬†; et l'Euphrate subit un sort semblable √† celui du Jourdain lors de l'entr√©e en Canaan (Josu√© 3.15-16).

      La langue de la mer d'Egypte : l'extr√©mit√© de la mer Rouge, que travers√®rent les Isra√©lites sous Mo√Įse.

      Frappera d'interdit : signifie ici : mettre à sec par la volonté du Tout-Puissant.

      Le fleuve : ici, comme ailleurs, l'Euphrate (7.20, etc.). Dieu lèvera sa main sur lui, pour le menacer ; et par son souffle (un vent desséchant) il le divisera en sept ruisseaux, en sorte qu'on puisse le passer à gué. Comparez Apocalypse 16.12 et les expressions relatives au passage de la mer Rouge, Exode 14.17,21,31.

Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.