TAN avec Pascal Portokoulian

Lamentations 1.7

Durant ces jours de misère et d’errance, Jérusalem s'est souvenue de tous les biens précieux dont elle jouissait par le passé. Quand sa population est tombée entre les mains de l’adversaire, il n’y a eu personne pour l’aider : ses ennemis l'ont regardée et ont ri de sa chute.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • Deut√©ronome 4

      7 ¬Ľ Quelle est, en effet, la grande nation qui ait des dieux aussi proches que l'Eternel, notre Dieu, l'est de nous toutes les fois que nous faisons appel √† lui¬†?
      8 Et quelle est la grande nation qui ait des prescriptions et des règles aussi justes que toute cette loi que je vous présente aujourd'hui ?
      34 Y a-t-il déjà eu un dieu qui cherche à venir se prendre une nation du milieu d'une autre nation, par des épreuves, des signes, des miracles et des combats, avec puissance et force et avec des actes terrifiants ? C’est pourtant exactement ainsi que l’Eternel, votre Dieu, a agi pour vous en Egypte et sous vos yeux.
      35 Et toi, tu as eu la possibilité de voir cela afin que tu reconnaisses que c’est l'Eternel qui est Dieu et qu'il *n'y en a pas d'autre que lui.
      36 Du ciel il t'a fait entendre sa voix pour t'instruire et sur la terre il t'a fait voir son grand feu, et tu as entendu ses paroles du milieu du feu.
      37 Il a aimé tes ancêtres et il a choisi leur descendance après eux. Il t'a fait lui-même sortir d'Egypte par sa grande puissance.

      Deutéronome 8

      7 En effet, l'Eternel, ton Dieu, va te faire entrer dans un bon pays. C’est un pays de cours d'eau, de sources et de lacs qui jaillissent dans les vallées et dans les montagnes ;
      8 un pays de blé, d'orge, de vignes, de figuiers et de grenadiers ; un pays d'oliviers et de miel ;
      9 un pays o√Ļ tu mangeras du pain avec abondance, o√Ļ tu ne manqueras de rien¬†; un pays dont les pierres sont du fer et o√Ļ tu pourras extraire le cuivre des montagnes.

      Job 29

      2 ¬ę¬†Si seulement je pouvais revivre les mois pass√©s, les jours o√Ļ Dieu me gardait,
      3 o√Ļ sa lampe brillait sur ma t√™te et o√Ļ sa lumi√®re me guidait dans les t√©n√®bres¬†!
      4 J’atteignais alors mon plein épanouissement. Dieu veillait en ami sur ma tente,
      5 le Tout-Puissant était encore avec moi et mes enfants m'entouraient.
      6 Mes pieds baignaient dans la crème et un rocher déversait près de moi des torrents d'huile !
      7 ¬Ľ Quand je sortais pour aller √† la porte de la ville et me faisais pr√©parer un si√®ge sur la place,
      8 les jeunes gens se retiraient à mon approche, les vieillards se levaient et restaient debout.
      9 Les chefs arrêtaient leurs discours et mettaient la main sur leur bouche,
      10 la voix des princes s’estompait et leur langue restait attachée à leur palais.
      11 L'oreille qui m'entendait me disait heureux, l'Ňďil qui me voyait me rendait un t√©moignage favorable.
      12 ¬Ľ C‚Äôest que je d√©livrais le malheureux qui appelait √† l‚Äôaide et l'orphelin que personne ne secourait.
      13 Le mourant me b√©nissait, je remplissais de joie le cŇďur de la veuve.
      14 Je me revêtais de la justice, elle était pour moi un habit. Mon manteau et mon turban, c’était mon respect du droit.
      15 J'étais les yeux de l'aveugle et les pieds du boiteux.
      16 J'étais un père pour les pauvres, j'examinais la cause d’un inconnu.
      17 Je brisais les m√Ęchoires de l'homme injuste et j'arrachais la proie de ses dents.
      18 ¬Ľ Je me disais alors¬†: ‚ÄėJe mourrai dans mon foyer. J‚Äôaurai des jours aussi abondants que le sable.
      19 L'eau pourra pénétrer dans mes racines, la rosée passera la nuit sur mes branches,
      20 ma gloire sera sans cesse nouvelle et mon arc reprendra des forces dans ma main.’
      21 ¬Ľ On m'√©coutait, plein d'attente, on gardait le silence pour entendre mes conseils.
      22 Après mes discours, personne ne répliquait, et mes propos étaient aussi bienfaisants que la rosée pour eux.
      23 Ils comptaient sur moi comme sur la pluie, ils buvaient mes paroles comme les dernières pluies.
      24 Je leur souriais et ils n’osaient pas y croire. Rien ne pouvait altérer le rayonnement de mon visage.
      25 Je choisissais le chemin à suivre pour eux et je m'asseyais à leur tête. Je restais là comme un roi au milieu de sa troupe, comme un consolateur auprès des personnes endeuillées.

      Job 30

      1 ¬Ľ Et maintenant, je suis un objet de moquerie pour de plus jeunes que moi, pour ceux dont je m√©prisais trop les p√®res pour les mettre parmi les chiens de mon troupeau.

      Psaumes 42

      4 Mes larmes sont ma nourriture jour et nuit, car on me dit sans cesse¬†: ¬ę¬†O√Ļ est ton Dieu¬†?¬†¬Ľ

      Psaumes 77

      3 Quand je suis dans la détresse, je cherche le Seigneur ; la nuit, mes mains se tendent vers lui, sans se lasser ; je refuse toute consolation.
      5 Tu tiens mes paupières ouvertes ; je suis troublé, incapable de parler.
      6 Je pense aux jours lointains, aux années passées.
      7 Je me souviens de mes chants pendant la nuit, je m√©dite dans mon cŇďur, et mon esprit s‚Äôinterroge¬†:
      8 ¬ę¬†Le Seigneur me rejettera-t-il pour toujours¬†? Ne se montrera-t-il plus favorable¬†?
      9 Sa bonté est-elle définitivement épuisée ? Sa parole a-t-elle disparu pour l’éternité ?

      Psaumes 79

      4 Nous sommes devenus un objet de mépris pour nos voisins, de moquerie et de raillerie pour ceux qui nous entourent.

      Psaumes 137

      3 L√†, ceux qui nous avaient d√©port√©s nous demandaient des chants, nos oppresseurs nous demandaient de la joie¬†: ¬ę¬†Chantez-nous quelques-uns des chants de Sion¬†!¬†¬Ľ
      4 Comment chanterions-nous les chants de l’Eternel sur une terre étrangère ?

      Psaumes 147

      19 Il r√©v√®le sa parole √† Jacob, ses prescriptions et ses jugements √† Isra√ęl.
      20 Il n’a pas agi de cette manière pour toutes les nations et elles ne connaissent pas ses jugements. Louez l’Eternel !

      Esa√Įe 5

      1 Je veux chanter à mon ami le cantique de mon bien-aimé sur sa vigne. Mon bien-aimé avait une vigne sur un coteau fertile.
      2 Il a remué son sol, enlevé les pierres et y a mis des plants de premier choix. Il a construit une tour au milieu d'elle et y a installé aussi un pressoir. Puis il a espéré qu'elle produirait de bons raisins, mais elle en a produit de mauvais.
      3 Et maintenant, habitants de Jérusalem et de Juda, je vous en prie, soyez juges entre ma vigne et moi !
      4 Qu'y avait-il encore à faire à ma vigne que je n'aie pas fait pour elle ? Pourquoi, quand j'ai espéré qu'elle produirait de bons raisins, en a-t-elle produit de mauvais ?

      Jérémie 37

      7 ¬ę¬†Voici ce que dit l‚ÄôEternel, le Dieu d'Isra√ęl¬†: Vous annoncerez au roi de Juda qui vous a envoy√©s vers moi pour me consulter¬†: ‚ÄėL'arm√©e du pharaon, qui √©tait en marche pour vous porter secours, est en train de retourner dans son pays, en Egypte.

      Lamentations 1

      7 Durant ces jours de misère et d’errance, Jérusalem s'est souvenue de tous les biens précieux dont elle jouissait par le passé. Quand sa population est tombée entre les mains de l’adversaire, il n’y a eu personne pour l’aider : ses ennemis l'ont regardée et ont ri de sa chute.

      Lamentations 2

      15 Tous les passants applaudissent en te voyant. Ils sifflent, ils secouent leur t√™te au sujet de la fille de J√©rusalem¬†: ¬ę¬†Est-ce bien la ville que l‚Äôon pr√©sentait comme une beaut√© parfaite, la joie de toute la terre¬†?¬†¬Ľ
      16 Tous tes ennemis ouvrent la bouche contre toi, ils sifflent, ils grincent des dents. Ils disent¬†: ¬ę¬†Nous l'avons engloutie¬†! C'est bien le jour que nous attendions. Nous l'avons atteint, nous le voyons¬†!¬†¬Ľ

      Lamentations 4

      17 Nos yeux s’épuisaient encore à guetter un secours qui ne venait pas, notre regard s’était tourné vers une nation incapable de nous délivrer.

      Osée 2

      7 Leur m√®re s'est prostitu√©e, celle qui les a con√ßus s'est d√©shonor√©e. En effet, elle a dit¬†: ‚ÄėJe veux suivre mes amants, ceux qui me donnent mon pain et mon eau, ma laine et mon lin, mon huile et ma boisson.‚Äô

      Michée 4

      11 Maintenant de nombreuses nations se sont rassembl√©es contre toi. ¬ę¬†Qu'elle soit souill√©e, disent-elles, et que nos yeux contemplent la ruine de Sion¬†!¬†¬Ľ

      Luc 15

      17 Il se mit √† r√©fl√©chir et se dit¬†: ‚ÄėCombien d'ouvriers chez mon p√®re ont du pain en abondance et moi, ici, je meurs de faim¬†!

      Luc 16

      25 Abraham r√©pondit¬†: ‚ÄėMon enfant, souviens-toi que tu as re√ßu tes biens pendant ta vie et que Lazare a connu les maux pendant la sienne¬†; maintenant, il est consol√© ici et toi, tu souffres.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Fermer
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.