Le saviez-vous ?

Le bouton "plus" en haut à droite vous permet d’accéder aux différentes versions de la Bible, aux commentaires bibliques, aux cartes géographiques et à bien d'autres fonctionnalités, sous forme de colonnes parallèles.

Genèse 3.1

Le serpent √©tait le plus rus√© de tous les animaux sauvages que l'Eternel Dieu avait faits. Il dit √† la femme¬†: ¬ę¬†Dieu a-t-il vraiment dit¬†: ‚ÄėVous ne mangerez aucun des fruits des arbres du jardin‚Äô¬†?¬†¬Ľ
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Les diff√©rentes versions
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Le serpent trompe √ąve. (Gen√®se 3:1-5)
Adam et √ąve transgressent l'ordre Divin, et sombrent dans le p√©ch√© et la mis√®re. (Gen√®se 3:6-8)
Dieu cherche √† dialoguer avec Adam et √ąve. (Gen√®se 3:9-13)
Le serpent est maudit, la Semence promise. (Genèse 3:14,15)
La punition de la race humaine. (Genèse 3:16-19)
Le premier vêtement de l'homme. (Genèse 3:20,21)
Adam et √ąve sont exclus du paradis. (Gen√®se 3:22-24)

Satan a assailli nos premiers parents, pour les entra√ģner dans le p√©ch√©, la tentation leur a √©t√© fatale. Le tentateur n'√©tait, en fait, que le diable, sous l'apparence d'un serpent. Le plan satanique consistait √† attirer nos premiers parents vers le p√©ch√©, afin ensuite, de les s√©parer de Dieu. Le diable fut ainsi, au tout d√©but, un meurtrier, le Prince des d√©mons. La victime de cette tentation fut la femme¬†: la tactique de l'ennemi a consist√© √† entrer en contact avec elle, pendant qu'elle √©tait seule. Beaucoup de tentations sont fatales lorsque la personne vis√©e est seule¬†; mais la r√©union et la communion des saints augmentent infiniment leur force et leur s√©curit√©. Satan √©tait dans une position d'avantage en trouvant √ąve pr√®s de l'arbre d√©fendu. L'ennemi l'a tent√©e, de fa√ßon √† atteindre ensuite Adam. Une des grandes strat√©gies de l'ennemi consiste √† nous envoyer des tentations par le moyen de mains innocentes, mais qui ont toutefois une influence certaine sur nous. Satan a pos√© la question si le fait de manger de cet arbre constituait un p√©ch√©. Il n'a pas, au d√©but, dissimul√© son plan, mais il a pos√© une question qui semblait, au premier abord, pleine d'innocence. Ceux qui se sentiraient trop s√Ľrs d'eux, devraient observer une sage prudence avant d'entamer le dialogue avec le tentateur. Ce qu'Il a cit√© n'√©tait que fausset√©¬†; Il a employ√© un ton de moquerie. Le diable, ce menteur, est aussi un moqueur et ce, d√®s le d√©but des temps¬†; ses adeptes sont √©galement des trompeurs. Satan est tr√®s habile pour tourner le loi divine en d√©rision, attirant de ce fait, les √Ęmes vers le p√©ch√©¬†; c'est une grande sagesse de notre part de nous appuyer fermement sur les commandements divins et de les respecter de notre mieux. Dieu a-t-Il bien dit¬†: ¬ę¬†Tu ne mentiras pas, tu ne prendras pas Mon Nom en vain, tu ne sombreras pas dans l'ivresse¬†¬Ľ¬†? Toutes ces paroles prononc√©es sont certaines et bonnes¬†; avec l'aide de Sa gr√Ęce, il faut nous y soumettre. √ąve a eu la faiblesse d'entamer la conversation avec le serpent¬†: elle aurait d√Ľ percevoir le c√īt√© sournois des questions qui lui ont √©t√© pos√©es et cela aurait d√Ľ la faire fuir. Satan a commenc√© √† s√©duire l'homme par le doute, puis il l'a conduit √† lui faire refuser ce qui a √©t√© √©tabli par Dieu. L'ennemi a promis quantit√© d'avantages du fait de manger de ce fruit. Le but satanique a consist√© √† provoquer de l'insatisfaction dans le cŇďur de l'homme, comme si tout le contexte dans lequel il se trouvait n'√©tait pas aussi bon qu'il le semblait, et devrait √™tre. Aucune am√©lioration de condition n'√©tait envisageable, √† moins que l'esprit de l'homme ne rem√©die √† cette situation. Satan a toujours pouss√© les hommes dans la recherche d'une am√©lioration, les persuadant de se prendre pour des dieux. L'ennemi a couru √† sa perte en voulant √™tre comme le Tr√®s Haut¬†; il est donc normal qu'il ait proc√©d√© de mani√®re identique avec nos premiers parents en les animant du m√™me d√©sir, afin qu'ils courent aussi √† leur ruine.

Le diable manipule toujours des personnes pour son propre intérêt, en leur suggérant de fausses pensées à l'égard de Dieu et en leur faisant miroiter de faux espoirs pour les conduire au péché.

Ayons donc toujours une excellente opinion de notre Dieu et rejetons le péché, comme le pire des maux : résistons au diable et il fuira loin de nous.

Favoris

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Partager

Si vous avez aimé l'article, partagez le autour de vous

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...