Paramètres de lecture

Afficher les numéros de versets
Mode dyslexique
Police d'écriture
Taille de texte

Un outil révolutionnaire de lecture et d'étude de la Bible en ligne

La Bible en 1 an - Jour 297

Sommaire

Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com
  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • 2 Rois 5

      1 Naaman, le chef de l'armée du roi de Syrie, jouissait de la faveur et de l’estime de son seigneur, car c'était par lui que l'Eternel avait donné la victoire aux Syriens. Toutefois, cet homme fort et vaillant était lépreux.
      2 Or, les Syriens avaient mené des expéditions, et ils avaient ramené prisonnière une petite fille du pays d'Israël. Celle-ci était au service de la femme de Naaman,
      3 et elle dit à sa maîtresse : « Si seulement mon seigneur pouvait voir le prophète qui se trouve à Samarie, il le guérirait de sa lèpre ! »
      4 Naaman alla dire à son seigneur : « La jeune fille du pays d'Israël a parlé de telle et telle manière. »
      5 Le roi de Syrie dit : « Vas-y, rends-toi à Samarie. Je vais envoyer une lettre au roi d'Israël. » Naaman partit, prenant avec lui 300 kilos d'argent, 70 d'or et 10 habits de rechange,
      6 et il apporta la lettre au roi d'Israël. Celle-ci disait : « Maintenant que cette lettre t’est parvenue, tu sais que je t'envoie Naaman, mon serviteur, afin que tu le guérisses de sa lèpre. »
      7 Après avoir lu la lettre, le roi d'Israël déchira ses habits et dit : « Suis-je Dieu, pour faire mourir et pour faire vivre ? En effet, il s'adresse à moi afin que je guérisse un homme de sa lèpre ! Sachez-le donc et comprenez-le : il cherche une occasion de dispute avec moi. »
      8 Lorsque Elisée, l'homme de Dieu, apprit que le roi d'Israël avait déchiré ses habits, il fit dire au roi : « Pourquoi as-tu déchiré tes habits ? Fais-le venir vers moi et il saura qu'il y a un prophète en Israël. »
      9 Naaman vint avec ses chevaux et son char, et il s'arrêta à la porte de la maison d'Elisée.
      10 Elisée lui fit dire par un messager : « Va te laver 7 fois dans le Jourdain. Ta chair deviendra saine et tu seras pur. »
      11 Naaman fut indigné et il s'en alla en disant : « Je me disais : ‘Il sortira en personne vers moi, il fera appel au nom de l'Eternel, son Dieu, il fera un mouvement de la main sur l’endroit malade et guérira ma lèpre.’
      12 Les fleuves de Damas, l'Abana et le Parpar, ne valent-ils pas mieux que tous les cours d’eau d'Israël ? Ne pourrais-je pas m'y laver pour devenir pur ? » Il tourna le dos, et il partait plein de colère
      13 lorsque ses serviteurs s'approchèrent de lui pour lui parler. Ils dirent : « Mon père, si le prophète t'avait demandé quelque chose de difficile, ne l'aurais-tu pas fait ? Tu dois d’autant plus volontiers faire ce qu'il t'a dit : ‘Lave-toi et tu seras pur !’ »
      14 Il descendit alors se plonger 7 fois dans le Jourdain, conformément à la parole de l'homme de Dieu. Sa chair redevint comme celle d'un jeune enfant et il fut pur.
      15 Naaman retourna vers l'homme de Dieu avec toute sa suite. Dès son arrivée, il se présenta devant lui et dit : « Je reconnais qu'il n'y a aucun Dieu sur toute la terre, sauf en Israël. Maintenant, accepte, je t’en prie, un cadeau de la part de ton serviteur. »
      16 Elisée répondit : « L'Eternel, dont je suis le serviteur, est vivant ! Je n'accepterai rien. » Naaman insista pour qu'il accepte, mais il refusa.
      17 Alors Naaman dit : « Puisque tu refuses, permets que l'on me donne de la terre d’ici, à moi ton serviteur. Qu’on m’en donne l’équivalent de la charge de deux mulets, car moi ton serviteur, je ne veux plus offrir ni holocauste ni sacrifice à d'autres dieux qu'à l'Eternel.
      18 Cependant, que l'Eternel veuille pardonner ceci à ton serviteur : quand mon seigneur entre dans le temple de Rimmon pour s'y prosterner, il s'appuie sur ma main et je m’y prosterne aussi. Que l'Eternel veuille bien me pardonner, à moi ton serviteur, lorsque je me prosternerai dans le temple de Rimmon ! »
      19 Elisée lui dit : « Pars dans la paix. » Lorsque Naaman eut quitté Elisée et qu'il fut à une certaine distance,
      20 Guéhazi, le serviteur d'Elisée, l'homme de Dieu, se dit en lui-même : « Mon maître a ménagé Naaman, ce Syrien, en n'acceptant pas de prendre ce qu'il avait apporté. L'Eternel est vivant ! Je vais courir derrière lui et j'obtiendrai quelque chose de sa part. »
      21 Guéhazi courut donc derrière Naaman. Le voyant courir derrière lui, Naaman s’empressa de descendre de son char pour aller à sa rencontre et demanda : « Est-ce que tout va bien ? »
      22 Il répondit : « Tout va bien. Mon maître m'envoie te dire : ‘Deux jeunes gens de la région montagneuse d'Ephraïm, des membres de la communauté de prophètes, viennent d'arriver chez moi. Donne-moi pour eux, je t'en prie, 30 kilos d'argent et 2 habits de rechange.’ »
      23 Naaman dit : « Accepte de prendre 60 kilos. » Il insista et mit 60 kilos d'argent dans deux sacs, lui donna 2 habits de rechange et les fit porter devant Guéhazi par deux de ses serviteurs.
      24 Arrivé à la colline, Guéhazi les prit de leurs mains et les déposa chez lui, puis il renvoya ces hommes, qui partirent.
      25 Il alla ensuite se présenter à son seigneur. Elisée lui demanda : « D'où viens-tu, Guéhazi ? » Il répondit : « Ton serviteur n'est parti nulle part. »
      26 Mais Elisée lui dit : « Mon esprit non plus n’était pas parti lorsque cet homme a quitté son char pour venir à ta rencontre. Est-ce le moment de prendre de l'argent pour acheter des habits, des oliviers, des vignes, des brebis, des bœufs, des serviteurs et des servantes ?
      27 La lèpre de Naaman va s'attacher à toi et à ta descendance pour toujours. » Guéhazi quitta Elisée, atteint d’une lèpre blanche comme la neige.

      Daniel 9

      1 La première année de règne de Darius, fils d'Assuérus, de la dynastie des Mèdes, sur le royaume des Babyloniens,
      2 la première année de son règne, moi, Daniel, je me suis aperçu dans les livres que le nombre d’années indiqué par l'Eternel au prophète Jérémie pour la durée de la dévastation de Jérusalem était de 70.
      3 Je me suis tourné vers le Seigneur Dieu en le recherchant avec des prières et des supplications, en jeûnant et en me couvrant d’un sac et de cendre.
      4 J’ai prié l'Eternel, mon Dieu, et je lui ai fait cette confession : « Seigneur, Dieu grand et redoutable, toi qui gardes ton alliance et qui traites avec bonté ceux qui t'aiment et qui obéissent à tes commandements !
      5 Nous avons péché, nous avons agi en hommes pervertis, nous avons été méchants et rebelles, nous nous sommes détournés de tes commandements et de tes règles.
      6 Nous n'avons pas écouté tes serviteurs, les prophètes, lorsqu’ils ont parlé en ton nom à nos rois, à nos chefs, à nos ancêtres et à tout le peuple du pays.
      7 » Seigneur, tu es juste. Quant à nous, nous ne pouvons que rougir de honte, comme c’est le cas aujourd’hui pour les Judéens, les habitants de Jérusalem et tout Israël, pour ceux qui sont près et ceux qui sont loin, dans tous les pays où tu les as chassés à cause des infidélités dont ils se sont rendus coupables envers toi.
      8 Eternel, nous ne pouvons que rougir de honte, tout comme nos rois, nos chefs et nos ancêtres, parce que nous avons péché contre toi.
      9 » Le Seigneur, notre Dieu, est rempli de compassion et de pardon. Pourtant, nous nous sommes révoltés contre lui.
      10 Nous n'avons pas écouté l'Eternel, notre Dieu, pour suivre ses lois alors qu’il les avait placées devant nous par ses serviteurs les prophètes.
      11 Tout Israël a transgressé ta loi et s'est détourné pour ne pas t'écouter. Alors se sont déversées sur nous les malédictions et les imprécations qui sont écrites dans la loi de Moïse, serviteur de Dieu, parce que nous avons péché contre Dieu.
      12 Il a accompli les paroles qu'il avait prononcées contre nous et contre les magistrats qui nous ont gouvernés. Il a fait venir sur nous un malheur si grand qu'il ne s'est jamais rien produit, sous tout le ciel, de pareil à ce qui s’est produit à Jérusalem.
      13 » C’est en conformité avec ce qui est écrit dans la loi de Moïse que tout ce malheur nous a frappés, et nous n'avons pas imploré l'Eternel, notre Dieu, nous ne nous sommes pas détournés de nos fautes, nous n'avons pas prêté attention à ta vérité.
      14 L'Eternel a veillé sur ce malheur et l'a fait venir sur nous parce que l'Eternel, notre Dieu, est juste dans tout ce qu'il fait, mais nous n'avons pas écouté sa voix.
      15 » Et maintenant, Seigneur, notre Dieu, toi qui as fait sortir ton peuple d'Egypte par une main puissante et qui t'es ainsi fait la réputation qui est la tienne aujourd'hui, nous avons péché, nous avons agi avec méchanceté.
      16 Seigneur, en conformité avec tes actes de justice, que ta colère et ta fureur s’écartent de ta ville, Jérusalem, de ta montagne sainte ! En effet, à cause de nos péchés et des fautes de nos ancêtres, Jérusalem et ton peuple sont un objet d’insulte pour tous ceux qui nous entourent.
      17 » Maintenant donc, notre Dieu, écoute la prière et les supplications de ton serviteur et fais briller ton visage au-dessus de ton sanctuaire dévasté, pour l'amour du Seigneur !
      18 Mon Dieu, tends l’oreille et écoute ! Ouvre les yeux et regarde nos ruines, regarde la ville à laquelle ton nom est associé ! En effet, ce n'est pas en nous appuyant sur nos actes de justice que nous te présentons nos supplications, mais en nous appuyant sur ta grande compassion.
      19 Seigneur, écoute ! Seigneur, pardonne ! Seigneur, sois attentif et agis sans tarder par amour pour toi, mon Dieu ! En effet, ton nom est associé à ta ville et à ton peuple. »
      20 Je parlais encore, je priais, je reconnaissais mon péché et celui de mon peuple, d’Israël, et je présentais ma supplication à l'Eternel, mon Dieu, en faveur de la montagne sainte de mon Dieu,
      21 je parlais encore dans ma prière quand l'homme, Gabriel, celui que j'avais vu dans ma précédente vision, s'est approché de moi d'un vol rapide, au moment de l'offrande du soir.
      22 Il m'a enseigné et a parlé avec moi. Il m’a dit : « Daniel, je suis venu maintenant pour ouvrir ta compréhension.
      23 Lorsque tu as commencé à prier, une parole est sortie et je viens pour te l'annoncer, car tu es considéré comme précieux. Sois attentif à la parole et comprends la vision !
      24 Ce sont 70 semaines qui ont été fixées pour ton peuple et pour ta ville sainte pour faire cesser la révolte et mettre un terme aux péchés, pour expier la faute et amener la justice éternelle, pour marquer d’un sceau la vision et le prophète et pour consacrer par onction le lieu très saint.
      25 » Sache-le donc et sois attentif ! Depuis le moment où la parole a annoncé que Jérusalem serait restaurée et reconstruite jusqu'au Messie, au conducteur, il y a 7 semaines et 62 semaines. Les places et les fossés seront restaurés et reconstruits, mais ce sera une période de détresse.
      26 Après les 62 semaines, le Messie sera exclu et il n’y aura personne pour lui venir en aide. Le peuple d'un prince qui viendra détruira la ville et le sanctuaire, puis sa fin arrivera comme par une inondation. Il est décidé que les dévastations dureront jusqu'au terme de la guerre.
      27 Il imposera une alliance d'une semaine à beaucoup, et au milieu de la semaine il fera cesser le sacrifice et l’offrande. Le dévastateur commettra les pires monstruosités jusqu'à ce que l’anéantissement et ce qui a été décidé se déversent sur lui. »

      1 Timothée 2

      1 J’encourage donc avant tout à faire des demandes, des prières, des supplications, des prières de reconnaissance pour tous les hommes,
      2 pour les rois et pour tous ceux qui exercent l’autorité, afin que nous puissions mener une vie paisible et tranquille, en toute piété et en tout respect.
      3 Voilà ce qui est bon et agréable devant Dieu notre Sauveur,
      4 lui qui désire que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité.
      5 En effet, il y a un seul Dieu et il y a aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes : un homme, Jésus-Christ,
      6 qui s'est donné lui-même en rançon pour tous. Tel est le témoignage rendu au moment voulu
      7 et pour lequel j'ai été établi prédicateur et apôtre – je dis la vérité [devant Christ], je ne mens pas – chargé d'enseigner les non-Juifs dans la foi et la vérité.
      8 Je veux donc que les hommes prient en tout lieu en élevant des mains pures, sans colère ni arrière-pensées.
      9 De même, je veux [aussi] que les femmes, habillées d'une manière décente, se parent avec pudeur et simplicité, non avec des tresses, de l'or, des perles ou des toilettes somptueuses,
      10 mais plutôt avec des œuvres bonnes, comme cela convient à des femmes qui affirment honorer Dieu.
      11 Que la femme s’instruise paisiblement, dans une entière soumission.
      12 Je ne lui permets pas d'enseigner et de dominer sur l'homme, mais je lui demande de garder une attitude paisible.
      13 En effet, Adam a été formé le premier, Eve ensuite.
      14 Et Adam n’a pas été trompé, alors que la femme, trompée, s’est rendue coupable d’une transgression.
      15 Cependant, elle sera sauvée à travers sa descendance si elle persévère avec simplicité dans la foi, l'amour et la progression dans la sainteté.
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.