Paramètres de lecture

Afficher les numéros de versets
Mode dyslexique
Police d'écriture
Taille de texte

Un outil révolutionnaire de lecture et d'étude de la Bible en ligne

La Bible en 1 an - Jour 65

Sommaire

Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com
  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Exode 17

      1 Toute l'assemblée des Israélites partit du désert de Sin pour parcourir les étapes que l'Eternel leur avait ordonnées, et ils campèrent à Rephidim. Là, le peuple ne trouva pas d'eau à boire.
      2 Alors le peuple chercha querelle à Moïse. Ils dirent : « Donnez-nous de l'eau à boire. » Moïse leur répondit : « Pourquoi me cherchez-vous querelle ? Pourquoi provoquez-vous l'Eternel ? »
      3 Le peuple était là, pressé par la soif, et murmurait contre Moïse. Il disait : « Pourquoi nous as-tu fait quitter l'Egypte, si c’est pour nous faire mourir de soif, moi, mes enfants et mes troupeaux ? »
      4 Moïse cria à l'Eternel en disant : « Que puis-je faire pour ce peuple ? Encore un peu et ils vont me lancer des pierres ! »
      5 L'Eternel dit à Moïse : « Passe devant le peuple et prends avec toi des anciens d'Israël. Prends aussi dans ta main ton bâton, celui avec lequel tu as frappé le fleuve, et marche !
      6 Je me tiendrai devant toi sur le rocher d'Horeb. Tu frapperas le rocher, il en sortira de l'eau et le peuple boira. » Moïse agit ainsi sous les yeux des anciens d'Israël.
      7 Il appela cet endroit Massa et Meriba, parce que les Israélites lui avaient cherché querelle et avaient provoqué l'Eternel en disant : « L'Eternel est-il au milieu de nous, oui ou non ? »
      8 Les Amalécites vinrent combattre Israël à Rephidim.
      9 Alors Moïse dit à Josué : « Choisis-nous des hommes, sors et combats les Amalécites. Demain je me tiendrai au sommet de la colline, le bâton de Dieu dans la main. »
      10 Josué se conforma à ce que lui avait dit Moïse pour combattre les Amalécites. Quant à Moïse, Aaron et Hur, ils montèrent au sommet de la colline.
      11 Lorsque Moïse levait la main, Israël était le plus fort ; et lorsqu'il baissait la main, Amalek était le plus fort.
      12 Comme les mains de Moïse devenaient lourdes de fatigue, ils prirent une pierre qu'ils placèrent sous lui et il s'assit dessus. Aaron et Hur soutenaient ses mains, l'un d'un côté, l'autre de l'autre. Ainsi, elles restèrent fermes jusqu'au coucher du soleil,
      13 et Josué fut victorieux d’Amalek et de son peuple au tranchant de l'épée.
      14 L'Eternel dit à Moïse : « Ecris cela dans le livre pour qu’on s’en souvienne et déclare à Josué que j'effacerai le souvenir d'Amalek de dessous le ciel. »
      15 Moïse construisit un autel et l’appela : « L'Eternel mon étendard. »
      16 Il dit : « Parce que les Amalécites se sont attaqués au trône de l'Eternel, il y aura guerre de l'Eternel contre eux de génération en génération. »

      Job 35

      1 Elihu reprit :
      2 « Penses-tu avoir raison ? Tu te prétends juste devant Dieu,
      3 tu dis : ‘Si je ne pèche pas, quelle importance pour toi ? Et moi, qu’est-ce que j’y gagne ?’
      4 » C'est moi qui vais te répondre, ainsi qu’à tes amis en même temps.
      5 Considère le ciel et regarde ! Observe les nuages : ils sont bien au-dessus de toi !
      6 Si tu pèches, quel tort lui causes-tu ? Et quand tes révoltes se multiplient, en quoi cela le touche-t-il ?
      7 Si tu es juste, quel cadeau lui fais-tu ou que reçoit-il de ta part ?
      8 » Ta méchanceté ne peut atteindre qu'un homme comme toi, ta justice ne touchera qu’un être humain.
      9 On crie à cause de la violence de l’oppression, on appelle au secours à cause des actes des grands,
      10 mais personne ne dit : ‘Où est Dieu, celui qui m’a fait, qui inspire des chants d'allégresse pendant la nuit,
      11 qui nous instruit par les bêtes de la terre et nous enseigne la sagesse par les oiseaux du ciel ?’
      12 On a beau crier alors, Dieu ne répond pas, à cause de l’arrogance des hommes mauvais.
      13 Vraiment, il ne sert à rien de crier : Dieu n'écoute pas, le Tout-Puissant ne le remarque pas.
      14 » Même si tu affirmes ne pas le remarquer, ta cause est devant lui : attends-le !
      15 Mais maintenant, parce que sa colère n’intervient pas encore et qu’il semble indifférent aux pires offenses,
      16 Job ouvre la bouche pour parler dans le vide, il multiplie les propos sans rien savoir. »

      Luc 20

      1 Un de ces jours-là, Jésus enseignait le peuple dans le temple et annonçait la bonne nouvelle. Les [chefs des] prêtres et les spécialistes de la loi, avec les anciens, survinrent alors
      2 et lui dirent : « Dis-nous par quelle autorité tu fais ces choses, ou qui t’a donné cette autorité. »
      3 Il leur répondit : « Je vous poserai moi aussi une question. Dites-moi,
      4 le baptême de Jean venait-il du ciel ou des hommes ? »
      5 Mais ils raisonnèrent ainsi entre eux : « Si nous répondons : ‘Du ciel’, il dira : ‘Pourquoi n'avez-vous pas cru en lui ?’
      6 Et si nous répondons : ‘Des hommes’, tout le peuple nous lapidera, car il est persuadé que Jean était un prophète. »
      7 Alors ils répondirent qu'ils ne savaient pas d'où il venait.
      8 Jésus leur dit : « Moi non plus, je ne vous dirai pas par quelle autorité je fais ces choses. »
      9 Il se mit ensuite à dire cette parabole au peuple : « Un homme planta une vigne, la loua à des vignerons et quitta pour longtemps le pays.
      10 Le moment venu, il envoya un serviteur vers les vignerons pour qu'ils lui donnent sa part de récolte de la vigne. Mais les vignerons le battirent et le renvoyèrent les mains vides.
      11 Il envoya encore un autre serviteur ; ils le battirent lui aussi, l'insultèrent et le renvoyèrent les mains vides.
      12 Il en envoya encore un troisième, mais ils le blessèrent aussi et le chassèrent.
      13 Le maître de la vigne se dit alors : ‘Que faire ? J'enverrai mon fils bien-aimé, peut-être [en le voyant] auront-ils du respect pour lui.’
      14 Mais quand les vignerons le virent, ils raisonnèrent entre eux et dirent : ‘Voilà l'héritier. Tuons-le, afin que l'héritage soit à nous.’
      15 Ils le jetèrent hors de la vigne et le tuèrent. Maintenant, que leur fera donc le maître de la vigne ?
      16 Il viendra, fera mourir ces vignerons et donnera la vigne à d'autres. » En entendant cela, ils dirent : « Certainement pas ! »
      17 Mais Jésus jeta les regards sur eux et dit : « Que signifie donc ce qui est écrit : La pierre qu'ont rejetée ceux qui construisaient est devenue la pierre angulaire ?
      18 Toute personne qui tombera sur cette pierre s'y brisera, et celui sur qui elle tombera sera écrasé. »
      19 Les chefs des prêtres et les spécialistes de la loi cherchèrent à l'arrêter au moment même, mais ils redoutaient les réactions [du peuple]. Ils avaient compris que c'était pour eux que Jésus avait dit cette parabole.
      20 Ils se mirent à observer Jésus et ils envoyèrent des hommes qui faisaient semblant d'être des justes pour le prendre au piège de ses propres paroles, afin de le livrer au pouvoir et à l'autorité du gouverneur.
      21 Ils lui posèrent cette question : « Maître, nous savons que tu parles et enseignes avec droiture et que tu ne tiens pas compte de l'apparence, mais que tu enseignes le chemin de Dieu en toute vérité.
      22 Nous est-il permis, ou non, de payer l'impôt à l'empereur ? »
      23 Jésus discerna leur ruse et leur répondit : « [Pourquoi me tendez-vous un piège ? ]
      24 Montrez-moi une pièce de monnaie. De qui porte-t-elle l'effigie et l'inscription ? » « De l'empereur », répondirent-ils.
      25 Alors il leur dit : « Rendez donc à l’empereur ce qui est à l’empereur et à Dieu ce qui est à Dieu. »
      26 Ils ne purent pas le prendre en défaut dans ce qu’il disait devant le peuple ; étonnés de sa réponse, ils gardèrent le silence.
      27 Quelques-uns des sadducéens, qui disent qu'il n'y a pas de résurrection, s'approchèrent et posèrent à Jésus cette question :
      28 « Maître, voici ce que Moïse nous a prescrit : Si un homme marié meurt sans avoir d'enfants, son frère épousera la veuve et donnera une descendance à son frère.
      29 Or, il y avait sept frères. Le premier s’est marié et est mort sans enfants.
      30 Le deuxième [a épousé la veuve et est mort sans enfants],
      31 puis le troisième l’a épousée ; il en est allé de même pour les sept : ils sont morts sans laisser d'enfants.
      32 Enfin, la femme est morte aussi.
      33 A la résurrection, duquel d'entre eux sera-t-elle donc la femme ? En effet, les sept l'ont eue pour épouse. »
      34 Jésus leur répondit : « Les hommes et les femmes de ce monde se marient,
      35 mais celles et ceux qui seront jugés dignes de prendre part au monde à venir et à la résurrection ne se marieront pas.
      36 Ils ne pourront pas non plus mourir, car ils seront semblables aux anges, et ils seront enfants de Dieu en tant qu’enfants de la résurrection.
      37 Que les morts ressuscitent, c'est ce que Moïse a indiqué, dans l'épisode du buisson, quand il appelle le Seigneur le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac et le Dieu de Jacob.
      38 Or Dieu n'est pas le Dieu des morts, mais des vivants, car tous sont vivants pour lui. »
      39 Quelques spécialistes de la loi prirent la parole et dirent : « Maître, tu as bien parlé »,
      40 et ils n'osaient plus lui poser aucune question.
      41 Alors Jésus leur dit : « Comment peut-on dire que le Messie est le fils de David ?
      42 David lui-même dit [en effet] dans le livre des Psaumes : Le Seigneur a dit à mon Seigneur : ‘Assieds-toi à ma droite
      43 jusqu'à ce que j'aie fait de tes ennemis ton marchepied.’
      44 David l'appelle donc Seigneur. Comment peut-il être son fils ? »
      45 Tandis que tout le peuple l'écoutait, il dit à ses disciples :
      46 « Méfiez-vous des spécialistes de la loi qui aiment se promener en longues robes et être salués sur les places publiques ; ils recherchent les sièges d'honneur dans les synagogues et les meilleures places dans les festins ;
      47 ils dépouillent les veuves de leurs biens tout en faisant pour l'apparence de longues prières. Ils seront jugés plus sévèrement. »
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.